Un petit vote toutes les deux heures !

[LIBRE - patients] There's being brave, and then there's being stupid.


◘ ◘ ◘ ◘ ◘ ◘ ◘

Message envoyé le : Sam 23 Juil - 19:45

Ruth Meyer
Ruth grogna en extrayant une nouvelle fois son pied de la gadoue. Il pleuvait des cordes et elle n'était pas du tout d'humeur à se balader. Son chef avait alors eu la merveilleuse idée de l'envoyer valdinguer du côté de l'asile de fous furieux qui gangrenait la ville, alors que tous ses occupants auraient mille fois mieux été mis en sécurité (la leur, mais surtout celle des autres) en taule. Sauf que la taule à Gotham, ils s'y connaissaient tous. Il y avait les ficelles, les bons avocats, les bonnes personnes à utiliser comme pantins pour appuyer sur les bons leviers, et contre une paire de graissage de pattes, des criminels dangereux comme le Pingouin ou l'Homme-Mystère se retrouvaient dehors en un rien de temps.

C'est pour ça que quand on avait suggéré qu'Oswald Cobblepot était peut-être fou, personne à la GCPD ne s'était donné la peine de protester. « Aliéné ». Ben voyons.

Mais ce n'était pas pour ça qu'elle se trouvait aujourd'hui en face de la grille, à attendre qu'on la reconnaisse à travers un interphone qui datait de Mathusalem, emmitouflée dans son imperméable qu'elle avait jeté par-dessus l'uniforme et la tête rentrée dans les épaules, les cheveux dégoulinants.
Elle était venue pour le cas de Kathérina Barrow.
Oh, bien sûr, si elle pouvait par la même occasion vérifier que tous les prisonniers étaient bien là où ils étaient sensés être, ça ne serait pas plus mal ! Pourquoi ne pas faire le tour de la si charmante bâtisse après tout ! Evidemment, Ruth, que ç'allait tomber sur toi, ce genre de tâche. Elle était la seule à avoir une excellente excuse pour rendre de fréquentes visites et jeter par là même un coup d'oeil à la sécurité interne de l'organisation qui gérait cette belle galère. Croiser ses ennemis ne la mettait pas en joie. Il n'y avait que les pires, ici.
Bien sûr, ce n'était pas tout à fait vrai. La duchesse, par exemple, n'était pas personnellement « attachée » à la policière. Elle n'avait fait « que » tuer une bonne demi-douzaine de personnes et tenté de les dévorer après avoir violé leur cadavre. Une conversation agréable en perspective. Plus agréable que le quart d'heure que pourrait bien passer le Pingouin si elle lui mettait la main dessus. Une des petites frappes à son compte qui s'étaient faites descendre récemment était un ami de Ruth. Et elle n'appréciait pas du tout les ordres que les membres de la pègre avaient reçu lorsque leur chef s'était retrouvé dans l'incapacité de les diriger.

Bref, un beau bordel qui la faisait grimacer alors qu'elle traînait ses chaussures dans la boue en direction de la porte principale, imposante à souhait, qui donnait, elle le savait pour avoir déjà fait un ou deux sauts ici, dans un hall non moins imposant. A la limite de la ruine, comme quasiment la ville entière, mais vestige d'une époque où Gotham avait quand même plus de classe... Et de moyens que ces derniers temps.

Les portes s'ouvrirent devant elle et elle fit quelques pas en courant pour rejoindre un endroit sec, à défaut d'être chaud. Elle enleva et secoua son imper, et égoutta ses cheveux sur le pas de la porte, sans se soucier outre mesure de l'eau sale qui coulait par terre comme résultat de ces opérations. De toute façon le bâtiment était déjà dégueulasse, alors un peu de pluie ne risquait que de laver. Elle confia son manteau à la consigne et ouvrit son sac pour que l'agent de sécurité puisse le vérifier, ce qu'il fit, malgré l'uniforme qu'elle portait. On était jamais trop prudent. Elle échangea quelques mots avec lui sur la difficulté du métier, et se détournait pour se diriger vers les salles de visite lorsqu'elle surprit un mouvement.

Un des patients à qui on faisait traverser le hall venait de plonger la main dans son col, comme pour en sortir quelque chose. Sa main s'était refermée sur l'objet en question. Ses accompagnateurs, occupés à pousser hors de leur chemin des familles éplorées et des secrétaires pressées, n'avaient rien remarqué. Le sang de Ruth ne fit qu'un tour.

Elle se précipita et effectua un plaquage digne d'entrer dans les légendes sur la silhouette rayée. Dans les règles de l'art. Elle entendit quelque chose craquer. Peut-être pas un os, mais ç'avait dû faire un peu mal. On se fait pas d'omelettes sans casser d'oeufs.

« Qu'est-ce que tu caches dans ta camisole ?! Dis-le moi ou je te pète un bras !»

avatar


Messages : 44
Date d'inscription : 07/07/2016
Métier/Occupation : Inspectrice de police à la GCPD




[LIBRE - patients] There's being brave, and then there's being stupid.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1